Conseils d'expert

COMMENT ENTRETENIR LA CARROSSERIE DE SA VOITURE ?

Entretien carrosserie Automobile

Quel automobiliste ne rêve pas d’une carrosserie pimpante et flambant neuve ? Seulement voilà entre la boue, les fientes d’oiseaux, la poussière et les traces de goudron qui s’accumulent, votre carrosserie peut vite perdre de son allure. C’est pourquoi il est nécessaire de l’entretenir régulièrement pour qu’elle garde son éclat d’origine. Découvrez ci-dessous les conseils des experts Metal 5 pour entretenir correctement votre carrosserie tout en évitant les micro-rayures !

Lavage au rouleau, lavage haute pression, lavage à la main : quelles techniques privilégier pour bien entretenir sa carrosserie ?

Le lavage au rouleau

Le lavage au rouleau est certainement la solution la plus utilisée par les automobilistes pour nettoyer leur carrosserie. Simple, rapide et sans actions pour le conducteur, il représente un vrai gain de temps pour les plus pressés d’entre nous, puisqu’une fois assis confortablement dans votre voiture, vous n’aurez plus qu’à attendre 5 petites minutes pour obtenir une voiture propre.

Attention toutefois, le lavage au rouleau n’est pas sans risque pour votre carrosserie !
En effet, votre voiture ne supportera pas forcément l’action des rouleaux sur sa peinture. Ces derniers peuvent y laisser des micro-rayures qui, au fil du temps, risquent d’écailler progressivement la peinture entière, d’autant plus si cette dernière est déjà abîmée.

Bien qu’aujourd’hui la plupart des rouleaux soit constitué de fibres douces qui évitent de rayer la carrosserie, ils peuvent malgré tout conserver des restes de salissures (terre, cailloux) précédentes, qui elles peuvent provoquer de micro-rayures.

Le lavage haute pression

Le lavage haute pression consiste à nettoyer sa carrosserie avec un système de jet dont la pression s’élève généralement entre 120 et 150 bars. Il est particulièrement efficace pour enlever les boues récalcitrantes au niveau des passages de roues, du bas de caisse et du soubassement.

Par ailleurs, il ne risque pas de provoquer de micro-rayures car seule l’eau et le savon entreront en contact avec la carrosserie. Cependant soyez vigilants, une pression mal réglée et trop forte pourra écailler les peintures anciennes plus fragiles en accentuant les petits éclats déjà existants, notamment sur les parties plastiques peintes ou sur des chromes. Il n’est pas non plus conseillé de passer trop près des joints au risque de les endommager.

Si vous êtes partisans du lavage haute pression, soyez donc prudents et écartez-vous au minimum de 20 cm de votre voiture pour limiter la force du jet sur les parties sensibles.

Le lavage à la main

Pour toutes les raisons évoquées plus haut, le lavage à la main reste la méthode la plus sûre et la plus appréciée des puristes qui souhaitent vraiment prendre soin de leur voiture. C’est également la solution la plus économique, mais aussi la plus longue et fastidieuse !

Pour un nettoyage à la main optimal le plus important est avant tout d’utiliser des produits parfaitement adaptés et de respecter quelques règles.

Nos produits

BELGOM - LUSTREUR ULTRA PROTECTEUR - 500 ml

Belgom – Lustreur Ultra Protecteur – 500 ml

32,90 26,32
Grâce à sa formule à l’oxyde de titane, il donne un brillant exceptionnel à tous les types de peinture tout en les protégeant durablement contre les agressions de la pollution, les intempéries, la corrosion ou le vieillissement.

Donne un brillant exceptionnel à tous les types de peinture tout en les protégeant durablement contre les agressions de la pollution, les intempéries, la corrosion ou le vieillissement.

Les étapes du lavage à la main de votre voiture

  1. Tout d’abord, munissez-vous du matériel adéquat : shampooing pour carrosserie, lave-vitre, nettoyant spécial jantes, cire, produit lustrant, micro-fibres et/ou peaux de chamois. Oubliez les éponges et chiffons de cuisine qui engendreront à coups sûrs des micro-rayures.
  2. Ensuite, assurez-vous que l’eau se trouve à une température normale. Remplissez d’eau claire deux grands seaux en ajoutant dans l’un d’eux du shampoing spécial carrosserie.
  3. Munissez-vous de gants et de serviettes en microfibre pour ne pas risquer d’agresser la peinture. Commencez par laver les parties hautes de votre véhicule, en descendant progressivement jusqu’au bas de caisse et aux jantes. Si votre carrosserie est vieillissante, utilisez du Polish Rénovateur, spécialement conçu pour ce type de carrosserie.
  4. Rincer abondamment avec de l’eau froide (vous pouvez éventuellement ajouter un peu de vinaigre blanc) pour enlever toute trace de calcaire.
  5. Séchez avec une peau de chamois ou une lingette microfibre.

Attention, ne lavez jamais votre carrosserie au soleil et à l’eau chaude ! Vous risqueriez l’insolation et le résultat ne sera pas optimal, car en plus d’abîmer la peinture, une température trop haute fera sécher le shampoing avant le rinçage. Si votre capot est chaud vous pouvez le refroidir avec de l’eau froide avant de procéder au lavage.

Laisser un commentaire