Conseils d'expert

COVID – 19 : QUELLES MÉTHODES CHOISIR POUR DÉCONTAMINER MON AUTO ?

En cette période de pandémie de Covid-19, le nettoyage n’aura jamais autant eu la cote. En effet, afin que votre auto ne devienne un vrai nid à microbes et à virus, il est primordial de nettoyer et désinfecter régulièrement votre véhicule, mais comment ? Les experts Metal 5 vous apportent des éléments de réponse pour prendre la route en toute sécurité.

La Covid-19 : un virus résistant aux surfaces

On sait que le coronavirus peut rester jusqu’à 3 heures en suspens dans l’air, mais ce que l’on sait moins c’est qu’en fonction de l’endroit où il se trouve, sa durée de vie peut varier de 3h à 5 jours ! Tour d’horizon des différentes surfaces :

> Textile : 12 heures (tissu des sièges, de l’habitacle)

> Verre : 5 jours (écrans, vitres…)

> Bois : 4 jours (tableau de bord)

> Plastique : 3 jours en moyenne (tableau de bord, volant, frein à main et levier de vitesse)

> Acier : 3 jours (poignée de porte, carrosserie)

Attention : ces durées sont des ordres de grandeur. La durée de « survie » du virus varie selon les études et les conditions d’expérimentation (taux d’humidité, température et la quantité de virus déposée…).

*Source : étude de la Ruhr University (Allemagne)

Faire désinfecter son véhicule par un professionnel

Depuis la pandémie de covid-19, de nombreuses entreprises de nettoyage ont saisi l’occasion pour proposer de nouveaux services de désinfection. Les professionnels proposent actuellement deux types de solutions : une désinfection par aérosol et une désinfection par traitement ozone. Comptez en moyenne entre 50 et 100 euros pour l’opération, le prix dépendant de votre véhicule et des tarifs du prestataire. Vous pouvez également opter pour une décontamination avec un changement de filtre d’habitacle, comptez cette fois entre 50 et 60 euros.

Toutefois, attention à la qualité des prestations proposées, certains vendeurs pourraient bien être tentés de vous pousser à la consommation dans ce contexte de pandémie. Veillez donc à bien vous assurer que les traitements proposés soient validés et certifiés par un laboratoire. Vous pouvez également demander une attestation au professionnel pour éviter les mauvaises surprises. 

Désinfecter son véhicule soi-même

Plutôt que de vous rendre chez un spécialiste, pensez également à désinfecter votre véhicule vous-même, cela vous fera économiser quelques euros ! Pour cela, investissez simplement dans des gants de protection pour éviter le contact des produits chimiques avec votre peau. Avant de commencer, veillez également à faire un test sur une zone invisible pour éviter de tacher votre planche de bord pensez à bien aérer votre habitacle.

Quels produits utiliser ?

Plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez utiliser du désinfectant ménager, d’autant plus s’il comporte la mention “élimine les bactéries et les virus” ou le fabriquer vous-même en utilisant une solution contenant au moins 70 % d’alcool. Cela va sans dire, mais il est fortement déconseillé d’utiliser de l’eau de javel !

Si vous souhaitez utiliser un produit dédié à l’automobile de peur d’abîmer certaines surfaces, nous vous préconisons l’utilisation de notre désinfectant 2 en 1 multi-surface et mains. Il vous suffit de pulvériser le produit sur les surfaces et le laisser agir quelques instants avant d’essuyer avec un chiffon propre. Son pH 7 neutre est sans danger pour l’utilisateur et les surfaces et son efficacité bactéricide fongicide et virucide vous assure une protection efficace.

Laisser un commentaire